Message du Président Bachar à l’armée syrienne: « Notre victoire est proche »…

Message du Président Bachar à l’armée syrienne: « Notre victoire est proche »…
Message du Président Bachar à l’armée syrienne: « Notre victoire est proche »…

A l’occasion du 73e anniversaire de l’armée arabe syrienne, le président Bachar al-Assad a affirmé mercredi dans une lettre ouverte à ses troupes qu’elles étaient près de gagner la guerre, après une série de victoires sur le terrain. «Notre victoire est proche», a-t-il écrit.

Plus de sept ans après le début d’une agression sans égale, les forces syriennes ont réussi à reprendre aux rebelles et aux djihadistes des régions entières, contrôlant désormais plus des deux-tiers du territoire, y compris une grande partie des villes principales, des axes routiers ainsi que plusieurs points de passage frontaliers.

Fortes de ses alliés russes, iraniens et du Hezbollah, elles ont pu progresser sur le terrain après de nombreuses opérations mais aussi des accords de capitulation imposés aux rebelles qui ont entraîné le départ de dizaines de milliers de combattants avec leurs proches de secteurs conquis. Le président syrien a fait allusion mercredi aux opérations militaires et à ces accords, citant dans sa lettre de nombreux secteurs repris aux rebelles et djihadistes.

«De Homs et Palmyre à Alep, de Qalamoun et Deir Ezzor à la Ghouta orientale et la Ghouta occidentale, d’autres villes et d’autres campagnes. Ils ont finalement été contraints de partir -humiliés, ils ont reculé- après que vous leur avez donné un avant-goût de la défaite amère», a dit B. Assad dans cette lettre publiée par la présidence.

L’Etat syrien qui est en passe de reprendre les derniers réduits terroristes dans la zone méridionale entend étendre sa souveraineté sur toute l’étendue de son territoire, y compris dans la zone Nord où les forces turques sont intervenues pour endiguer le péril kurde. La semaine dernière, B. Assad avait indiqué que la nouvelle priorité de ses forces était de reprendre la province d’Idleb contrôlée par les djihadistes et quelques factions rebelles. Cela explique la multiplication des opérations des djihadistes à l’encontre et des forces syriennes et de la base russe de Hmeimim ciblée par des drones. Pour le général Sergueï Roudskoï, commandant de la Direction générale des opérations de l’état-major russe, la croissance du nombre de djihadistes près d’al-Tanf, en Syrie, inquiète. «Dans les régions avoisinantes de la zone d’al-Tanf, contrôlée par les militaires américains, on peut observer un nombre croissant de groupes de djihadistes de Daech qui perpètrent des actes terroristes dans les localités des provinces de Soueïda et de Rif Dimachq et qui essaient d’organiser l’expansion en direction de Palmyre et de Deir-ez-Zor», a-t-il déclaré lors d’un briefing tenu jeudi.

Néanmoins, il a souligné que l’aviation russe ainsi que les forces gouvernementales syriennes les détectaient à temps et les détruisaient. N’empêche, la capacité de nuisance de Daech n’est pas à minorer, comme le démontre une de leurs dernières opérations qui s’est soldée par la mort du général de brigade Nadim Asaad, responsable de la sécurité de la zone de Doumeir, de deux autres officiers et de dix soldats. Cinq autres personnes ont été blessées dans l’attaque qui s’est produite lors d’une inspection du district de Tel Dakwa.

Une partie de ce désert est comprise dans une zone de 55 kilomètres de long, voisine de Damas, qui est toujours contrôlée par les combattants du groupe Jaych al-Thuwar (Armée des révolutionnaires) et les militaires américains déployés sur la base d’al-Tanf. La zone de Doumeir a été reprise par les forces syriennes en avril dernier.

La garnison d’al-Tanf abrite une base militaire américaine en Syrie où sont formés et armés des détachements de l’opposition syrienne. Le camp de réfugiés de Rukban est situé dans une «zone de sécurité» à proximité de la base militaire américaine d’al-Tanf, déployée illégalement en avril 2017 sous le prétexte de la lutte antiterroriste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.