Mohand Laenser prépare sa retraite : En pavant la voie à… M. Hassad

Mohand Laenser prépare sa retraite : En pavant la voie à… M. Hassad
Mohand Laenser prépare sa retraite : En pavant la voie à… M. Hassad

La réunion du comité préparatoire du 13e congrès, tenue le 5 août, restera dans les annales du Mouvement populaire. Car elle a avalisé un changement du règlement intérieur du parti en permettant plus de prérogatives au bureau politique de la formation. Mais aussi et, surtout, en amendant les critères d’éligibilité du secrétaire général. Ce dernier n’est désormais plus forcé d’être membre du bureau politique pour prétendre à la chefferie puisque même les membres du conseil national deviennent éligibles.

La course à la succession de Mohand Laenser, lancé depuis quelques mois déjà, prédispose ainsi Mohamed Hassad à voir son étoile monter au firmament de la formation. Pour damer le pion au très pressé Mohamed Ouzzine dont le passif ne saurait agréer en haut lieu, même s’il assure bénéficier d’accointances familiales qui le prédestinent à jouer les premiers rôles.

Les harakis sont désormais affranchis sur les nouvelles charges incombant au bureau politique transformé en « organe exécutif  ». Celui-ci sera assisté dans sa mission par trois comités à savoir un comité des affaires juridiques, un comité des finances et un comité des candidatures aux élections.

L’une dans l’autre, ces réformes introduites sont de nature à huiler le processus devant conduire à l’organisation du 13e congrès de la formation prévu pour le mois de septembre prochain et, partant, assurer une succession sans accrocs. Mohand Laenser cherche ainsi à obtenir le meilleur quitus de sa famille en jouant pleinement la carte démocratique en s’ouvrant aux nouvelles compétences…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.