Mortalité infantile au Maroc: Le taux en baisse, selon l’UNICEF
Mortalité infantile au Maroc: Le taux en baisse, selon l’UNICEF

Au Maroc, 15 000 enfants de moins de 5 ans sont décédés en 2018 soit environ 22 décès pour 1000 naissances, ce qui reflète une baisse annuelle moyenne de 4,4%, indique le dernier rapport de l’UNICEF intitulé «Enfants, nourriture et nutrition».

La probabilité de décès au Maroc pour un enfant de 5 à 14 ans est passée quant à elle de 10 pour 1000 en 1990 à 3 pour 1000 en 2018, pouvons-nous découvrir dans ce rapport qui retrace les problématiques auxquelles font face les familles et les enfants dans le monde pour pouvoir se nourrir correctement.

L’UNICEF signale également dans son rapport que 200 millions d’enfants souffrent de dénutrition ou de surpoids et 149 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans présentent encore un retard de croissance.
Des chiffres assez inquiétants sont détaillés dans le rapport publié par l’UNICEF sous le titre « Situation des enfants dans le monde 2019 ».
C’est une situation qui peut porter gravement préjudice à la croissance et au développement des enfants : «Des centaines de millions d’enfants et de femmes souffrent de faim insoupçonnée en raison de carences en vitamines et en minéraux» peut-on lire dans le document.

Les solutions émises dans le rapport sont à l’attention de tout un chacun: gouvernements, fournisseurs, donateurs, familles, avec notamment la production dans le monde d’aliments plus sains, pratiques et abordables.
Le but est de « donner les moyens aux familles de demander des aliments nutritifs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.