Nouveau BP pour le PAM : Elagage hautement politique

Nouveau BP pour le PAM : Elagage hautement politique
Nouveau BP pour le PAM : Elagage hautement politique

Le Conseil national du parti Authenticité et Modernité (PAM) a élu le 14 juillet au palais des congrès de Rabat Bouregrag les membres du bureau politique lors d’une session extraordinaire du parlement du parti.

Le nouveau secrétaire général, qui s’est allié avec le député de Taroudant, Abdellatif Ouahbi, pour écarter plusieurs membres influents sous l’ancienne direction. La majeure partie des membres du bureau politique ont ainsi été élus par les régions. Chaque instance régionale est désormais représentée par un membre, alors que les jeunes et les femmes ont été élus sur une liste nationale. Le nombre des membres «es qualité» a été limité à quatre, alors que le secrétaire général s’est vu accorder le droit de désigner 7 membres de son choix. Exit donc Samer Abouelkassem, Souhaila Riki, M’hamed Louqmani, Habib Belkouch, Mohamed Benazouz Ali Belhaj Rachid El Abdi… Même les anciens secrétaires généraux n’ont pas réussi à se faire adouber.

Pour réussir ce coup de force, les membres du PAM ont modifié l’article 53 du règlement intérieur du parti pour permettre la représentation de toutes les régions. L’ancien règlement ne permettait pas cette représentativité régionale et ne prévoyait que le scrutin par liste comme unique façon d’élire un bureau politique. En plus d’un représentant de chacune des douze régions, le bureau politique est composé de 5 jeunes (-35ans), 6 femmes et 7 personnes choisies par le secrétaire général.

Une nouvelle configuration du bureau politique élu lors de la session extraordinaire a ainsi été obtenue. La liste des jeunes comprend Addi El Haiba, Mohamed Soloh, Jamal Mekmani, Adil Atrassi, Adil Barakate alors que celle des femmes comporte Milouda Hazib, Ibtissam Azzaoui, Najoua Koukouss, El Batoul Daoudi, Zakia Lemrini Khadija El Kour.

Quant aux représentants des régions, il s’agit de Abdellatif Ouahbi (Souss Massa), Ahmed Touizi (Marrakech Safi),  Abdellatif Kabdani (Oriental),  Hassan Bourgalen (Deraâ Tafilalt),  Ahmed El Idrissi (Tanger Tétouane al Hoceima) Ahl Baba Mohammed Aline (Dakhla Ouad Dahab), Ahmed Sallek (Guelmim Ouad Noun), Adbada Cheikh Ahmadou (Laâyoun Sakia Lhamra), Said Seddiki (Beni Mellal- Khénifra), Salah Abou El Ghali (Casablanca Settat), Samir Belfquih (Rabat Salé) et  Abdelkrim El Hams (Fès Meknès).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.