Nouvel attentat meurtrier à Tripoli: Le siège des affaires étrangères ciblé

Nouvel attentat meurtrier à Tripoli Le siège des affaires étrangères ciblé
Nouvel attentat meurtrier à Tripoli Le siège des affaires étrangères ciblé


Le ministère libyen des Affaires étrangères, situé à Tripoli, a été la cible d’une attaque ce 25 décembre. Selon un dernier bilan officiel encore provisoire, elle a provoqué la mort de trois personnes. D’après une source présente sur place citée par l’AFP, un «fonctionnaire du ministère» figure parmi les victimes.


Selon la chaîne de télévision officielle du gouvernement d’union (GNA), qui cite des sources anonymes au sein des ministères des Affaires étrangères et de l’Intérieur, l’attaque aurait été menée par plusieurs «assaillants terroristes». L’agence Reuters, qui cite une source au sein des forces de sécurité, évoque la piste d’un attentat-suicide.
Pour rappel, le 2 mai dernier, un sanglant attentat avait ciblé la Haute commission électorale dans la capitale. Cet attentat qui a fait au moins 12 morts a été revendiqué par Daech.
Depuis l’intervention de l’OTAN et la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est en proie au chaos. Deux autorités se disputent le pouvoir. D’un côté, le gouvernement d’union nationale, reconnu par la communauté internationale et basé à Tripoli. De l’autre, une autorité exerçant son pouvoir dans l’est du pays, avec le soutien du maréchal Khalifa Haftar qui tient sa légitimité de ses succès militaires sur le terrain. Malgré les multiples tentatives de la communauté internationale, le processus de réconciliation est toujours gelé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.