Obama à l’UA : Discours critique

Lors de sa tournée en Afrique de l’Est, le président américain Barack Obama, a longuement critiqué les régimes autoritaires dans le Continent. A la tribune de l’Union africaine à Addis-Abeba, une première pour un hôte de la Maison Blanche, il a estimé que «les dirigeants africains qui s’accrochent au pouvoir mettent en péril les progrès démocratiques sur le continent». «Les progrès démocratiques en Afrique sont en danger quand des dirigeants refusent de quitter le pouvoir à l’issue de leur mandat», a-t-il martelé. «Personne ne devrait être Président à vie», a-t-il ajouté. Obama a aussi fait grand cas de la corruption, l’autre grand mal qui ronge le continent. Aussi a-t-il appelé l’Afrique à vaincre le «cancer de la corruption» et adhérer aux principes démocratiques, si elle veut assurer son développement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.