Objectif émergence: Le Royaume sur le toit de l’Afrique

Objectif émergence Le Royaume sur le toit de l’Afrique
Objectif émergence Le Royaume sur le toit de l’Afrique


Le Maroc s’est positionné au 1 er rang des pays africains les plus performants en termes d’émergence économique en 2016, selon un classement annuel sur l’émergence économique des pays africains diffusé en fin de semaine à Dakar. Le classement, publié par le Groupe de recherche « Institut de l’Emergence » coordonné par l’économiste et ingénieur statisticien sénégalais Moubarack Lo, est basé sur l’Indice synthétique d’émergence économique (ISEME), et se fonde sur quatre dimensions : la richesse inclusive, le dynamisme économique, la transformation structurelle, et la bonne insertion dans l’économie mondiale, explique un communiqué du groupe de recherche. Classés parmi les pays émergents, le Maroc, l’Afrique du Sud, la Tunisie et Maurice « sont les pays les plus performants », en 2016, selon ce classement qui présente les performances individuelles de 45 pays africains évalués sous le prisme de l’ISEME. Sur les 45 pays africains étudiés, 41 ont connu une amélioration de leur situation d’émergence sur la période 2005-2016, deux ont connu une régression et deux n’ont fait aucun progrès. Le Sénégal qui se positionne au 12ème rang, « se classe dans la catégorie des pays potentiellement émergents », alors que « les moins performants des pays africains sont le Liberia, la Sierra Léone, le Tchad, la Guinée Bissau, le Burundi et la Centrafrique. Les pays ayant connu la progression la plus importante sur la période sont : Malawi, Mozambique, République du Congo, Zambie, Madagascar, Rwanda, Guinée, Niger, Sierra Léone, Botswana, Gabon, Cote d’Ivoire et Zimbabwe, alors que les pays ayant connu une régression sont l’Egypte et le Soudan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.