OCP: Bonne résistance face à la baisse des prix
OCP: Bonne résistance face à la baisse des prix

À l’issue des 9 premiers mois de l’exercice 2019, l’Office Chérifien des Phosphates a réussi à maintenir sa position de leader sur le marché mondial et ce, en dépit d’une conjoncture internationale morose marquée par une baisse générale des prix.

En effet, le chiffre d’affaires consolidé de l’OCP ressort en progression de 3,3% à 42,5 Mrds Dh profitant notamment de L’augmentation de 17% des volumes de l’acide phosphorique ainsi que de l’accroissement des volumes exportés de ce dernier ayant permis au Groupe de minimiser l’impact du repli des prix de l’acide et du DAP, et de l’amélioration des prix de ventes de roches suite à un mix de produit favorable toutefois neutralisé par la baisse des volumes exportés est due à des fermetures d’unités non intégrés de production d’engrais en Amérique du Nord.

En détail, les exportations d’engrais se sont renforcées dans plusieurs régions, notamment en Europe et en Amérique Latine où la demande a été stimulée par de meilleures conditions climatiques et de faibles stocks au Brésil.
De leur côté, les prix des matières premières (y compris le souffre) ont, quant à eux, fortement baissé afin d’atteindre leurs plus bas niveau et ce, en raison des stocks élevés en Chine.
L’ammoniac, lui, a légèrement augmenté au T3 2019 suite au lancement de la saison d’application directe aux Etats-Unis ainsi que des perturbations impactant l’offre.

Sur le seul T3, les revenus se sont établis à 14,9 Mrds Dh (vs. 14,5 Mrds Dh au T3 2018) consécutivement à la hausse des exportations des engrais phosphatés. Toutefois, en séquentiel, le CA affiche une baisse de 1,3%.
Dans ces conditions, le résultat d’exploitation ressort en baisse de 11,1% à 6,6 Mrds Dh à fin septembre 2019 impacté par la hausse des charges d’amortissements liées aux nouvelles installations mises en service.
En séquentiel, le REX a réalisé un bond de 2,2x. Dans une ample mesure, l’EBITDA des 9 premiers mois de l’année s’est bonifié de 2% à 13 Mrds Dh (soit une hausse de11,7% en séquentiel) faisant ainsi ressortir une marge de 31%.
Sur le seul T3, l’EBITDA a affiché une hausse de 5% à 4,6 Mrds Dh. Enfin, le CAPEX s’est fixé à 8,5 Mrds Dh avec un maintien du programme d’investissement prévu pour l’année 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.