Opération antiterroriste dans plusieurs villes marocaines: Le BCIJ démantèle une cellule de 15 membres

Opération antiterroriste dans plusieurs villes marocaines: Le BCIJ démantèle une cellule de 15 membres
Le ministère de l’Intérieur assure dans un communiqué que le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a procédé à l’arrestation de 15 terroristes présumés actifs, dans plusieurs villes du royaume. Les membres de cette cellule terroriste ont été mis aux arrêts les 15, 16 et 17 mars. L’affaire est sérieuse puisque parmi les interpellés on compte des membres ayant acquis des compétences dans la fabrication d’explosifs. Les mis en cause planifiaient l’exécution d’opérations terroristes dans le Royaume en utilisant des explosifs et ont déjà entamé l’acquisition d’équipements qui entrent dans la fabrication des charges explosives, précise le ministère.
Selon l’Intérieur, la cellule était active dans les villes de Casablanca, Fès, Nador, Tétouan, Essaouira, Fkih Bensalah, Tanger, Marrakech, Oujda et Agadir. Les membres visaient également des espaces de loisirs et des services publics dans plusieurs villes.
Les enquêtes préliminaires ont également démontré que certains suspects arrêté ont par ailleurs tenté d’obtenir des armes à feu pour la liquidation de personnalités publiques et militaires. Les interpellés seront présentés à la justice dès l’achèvement de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.