OPV Maroc Telecom: Décote attractive !
OPV Maroc Telecom: Décote attractive !

Maroc Telecom a obtenu en date du 14 juin 2019, le visa de l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux -AMMC- relatif à l’Offre de Vente Public de ses actions détenues par le Royaume du Maroc.

C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la Loi de Finances 2019, l’Etat Marocain a pris la décision de procéder à la cession d’une part de 8% du capital et des droits de vote d’Itissalat Al-Maghrib à travers des cessions de Blocs d’actions et d’une Offre de Vente au Public.

Cette cession s’articule autour de deux opérations distinctes, une opération de cession sur le marché de Blocs à réaliser le 17 juin 2019, destinée à des investisseurs qualifiés de droit marocain.

Cette opération porte sur un nombre de 52 745 700 actions détenues par le Royaume du Maroc et représentant 6% du capital et des droits de vote de Maroc Telecom, et une Offre de Vente au Public (objet de la présente opération), portant sur un nombre de 17 581 900 actions détenues par le Royaume du Maroc et représentant 2% du capital et des droits de vote de Maroc Telecom.

Après la réalisation de la cession envisagée (Opération de Bloc et offre de vente au public), le Royaume du Maroc détiendrait 193 400 975 actions, soit 22% du capital et des droits de vote d’IAM, au lieu de 30% au 31 mai 2019 (soit 263 728 575 actions).
Sur la base du cours de 132,9 DH, cette Offre de Vente au Public présente une décote oscillant entre 6% et 13%.

La présente opération, ainsi que la cession de bloc envisagée, visent notamment à mettre en œuvre les dispositions de la Loi de Finances au titre de l’exercice 2019 en matière de recettes de privatisations, développer l’actionnariat populaire et renforcer la participation du personnel à son capital, et optimiser au mieux la participation restante de l’Etat (22%) dans le cadre d’une stratégie n’impactant pas la gouvernance de la société, tout en prenant en compte non seulement les objectifs de recettes à court terme mais surtout les évolutions prévisibles sur les moyen et long termes.

En termes de perspectives, le Groupe Maroc Telecom maintient sa Guidance 2019 inchangée et ce, sur la base des évolutions récentes du marché et dans la mesure où aucun nouvel événement exceptionnel majeur ne viendrait perturber l’activité du Groupe. Celle-ci table (à périmètre et change constants) sur une stabilisation de ses revenus consolidés, une quasi-stagnation de son EBE consolidé et un CAPEX représentant environ 15% de son chiffre d’affaires et ce, hors fréquences et licences.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.