PAI: MHE s’enquiert de l'état d’avancement au Souss-Massa
PAI: MHE s’enquiert de l'état d’avancement au Souss-Massa

Le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a effectué, hier mardi 26 novembre 2019, une visite à Agadir pour le suivi de l’état d’avancement des projets lancés dans le cadre du déploiement régional du Plan d’accélération industrielle dans la région de Souss-Massa.

Le projet industriel de Souss-Massa lancé sous la présidence du Roi en janvier 2018, a pour à faire de la Région un pôle économique majeur, capable de créer de l’emploi, de valoriser ses richesses, de soutenir ses secteurs productifs pour assurer une croissance inclusive, au service du citoyen.
Presque deux années plus tard, et après un discours Royale qui a rappelé le rôle central de la région dans le développement du pays, M.H Elalamy a fait le déplacement à Agadir pour une réunion de travail sur l’état d’avancement du Plan régional d’accélération industrielle avec le Wali de la Région, les acteurs locaux et les représentants des institutions concernées. Il en ressort que la déclinaison régionale du PAI a créé une dynamique d’investissement sans précédent dans la région.

À ce jour, 250 projets industriels sont suivis totalisant un investissement potentiel de 9,9 milliards de dhs, avec à la clé la création de près de 33.000 emplois directs, soit plus de 137% de l’objectif du PAI Souss- Massa.
S’agissant du projet de la zone d’accélération industrielle d’Agadir, destinée à offrir aux investisseurs une infrastructure aux standards internationaux, les travaux d’aménagement de la 1ère tranche sont réalisés à 70%.
Elle sera livrée en mars 2020 et les lots industriels seront affectés aux investisseurs lors de la prochaine réunion de la commission régionale d’investissement. Pour ce qui est de l’agropole Sous Massa dédié au développement de l’industrie agroalimentaire, la 3ème phase du projet sera mise en service en mars 2020 et l’ensemble des études techniques sont déjà entamées pour la 4ème phase du projet.

La cité d’innovation, destinée à renforcer l’infrastructure technologique par l’incubation des jeunes porteurs de projets innovants, est opérationnelle depuis septembre de l’année en cours ; l’installation des premières entreprises a débuté le 15 novembre 2019.

Quant au projet de Technopark, les travaux de construction seront finalisés avant fin 2019 et le Directeur est recruté.
Ce projet est destiné aux PME et aux Start-up du secteur des TIC afin de mettre à leur disposition des locaux prêts à l’emploi et un accompagnement adapté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.