« Paradis fiscaux » : Le Maroc échappe à la « blacklist »  

« Paradis fiscaux » : Le Maroc échappe à la « blacklist »  
« Paradis fiscaux » : Le Maroc échappe à la « blacklist »  

L’Union européenne (UE) vient de dévoiler sa nouvelle liste noire de paradis fiscaux de laquelle le Maroc est exclu. Les 28 ministres des Finances de l’UE ont adopté mardi cette « blacklist », ajoutant 10 nouveaux mauvais élèves, les Émirats arabes unis (EAU) sont épinglés alors que l’Arabie Saoudite y a échappé, pour porter le total à 15 pays.

Outre les 5 déjà présents sur la liste (Samoa américaines, Samoa, Guam, Trinidad et Tobago et îles Vierges américaines), les nouveaux paradis fiscaux de la liste noire sont : Aruba, Belize, Bermude, les Fidji, Oman, Vanuatu, Dominique, Barbados, Émirats Arabes Unis et les îles Marshall. La présence des Émirats arabes unis ne passe toutefois pas du côté de l’Italie, où le pays du Golfe a réalisé d’importants investissements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.