Plan gazier: Feuille de route entérinée

Afin de diversifier les sources d’approvisionnement en hydrocarbures et de migrer vers un modèle énergétique propre, notamment, à travers l’élargissement de l’utilisation du gaz naturel, une feuille de route a été mise en place. Objectif, répondre aux besoins croissants en la matière estimés, à l’horizon 2025, à près de 5 milliards de m3 par an dont 70% destinés à la production d’électricité. A cet horizon, la part du gaz naturel dans le mix énergétique global serait portée, ainsi, à 13,38%. Ce programme de développement du gaz liquéfié mobilisera une enveloppe estimée à 46 Mrds Dhs. Les principales utilisations de ce montant concernent la construction des stations électriques pour le gaz naturel ainsi que la construction, au niveau du port de Jarf Lasfar, d’une station de transformation du gaz naturel liquéfié et de sa digue d’accueil. Toutes ces infrastructures seront mises en service en 2021. En ce qui concerne le volet efficacité énergétique,  le Département de l’Energie et des Mines procède actuellement, en collaboration avec l’Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique, à la finalisation d’une feuille de route nationale de l’Efficacité Energétique à l’horizon 2030. Cette nouvelle stratégie sera déclinée en plans d’actions sectoriels et en objectifs chiffrés pour le renforcement de l’Efficacité Energétique au niveau des secteurs du bâtiment, de l’éclairage public, de l’industrie, du transport et de l’agriculture et pêche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.