Pour avoir livré des documents confidentiels au Maroc: Un capitane de la police française mis en examen

Un fonctionnaire de la police aux frontières (PAF) a été mis en examen et écroué récemment par la justice qui le soupçonne d’avoir fourni des documents confidentiels à un intermédiaire qui les aurait lui-même remis à un agent marocain.
D’après les premiers éléments de l’enquête, dévoilés par Le Point et Libération, ce capitaine de police aurait fourni pendant plusieurs années des centaines de documents confidentiels, y compris les fiches S (comme Sureté de l’État), à un intermédiaire. Ce dernier, un Franco-Marocain qui occupe un poste de responsabilité dans une société privée spécialisée dans la sûreté aéroportuaire, les aurait ensuite transmis à un agent des services marocains. En contrepartie, ce capitaine se serait vu offrir plusieurs séjours au Maroc et aurait aussi touché de l’argent.
Interpellés les 29 et 30 mai et placés en garde en vue en même temps que d’autres personnes, les deux principaux suspects, le capitaine de police et l’intermédiaire, ont été mis en examen et placés en détention provisoire. Ils sont suspectés de corruption passive et active, violation de secret professionnel et recel. Le parquet de Créteil signale que « la procédure suit son cours ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.