Présidentielle malgache: The winner is… A. Rajoelina !

Présidentielle malgache The winner is… A. Rajoelina !
Présidentielle malgache The winner is… A. Rajoelina !


Selon les résultats provisoires publiés par la Céni jeudi, Andry Rajoelina a remporté l’élection présidentielle malgache. L’ex-président de la transition arrive cette fois au pouvoir par les urnes.


A. Rajoelina a 34 ans en 2009, lorsqu’il force le président de l’époque, un certain Marc Ravalomanana, à démissionner. Il prend le pouvoir et devient alors le plus jeune dirigeant africain en exercice. L’homme quitte la sphère politique en 2014, quand la communauté internationale refuse sa candidature à la présidentielle. Il apporte alors son soutien à un candidat, son ancien ministre des Finances, Hery Rajaonarimampianina.
Pendant cinq ans, A. Rajoelina ne s’exprime pas, mais reste chef de son parti, le MAPAR. Pour finalement réapparaître début 2018 avec une idée en tête : remporter l’élection présidentielle et acquérir sa légitimité démocratiquement. Une discrétion qui lui a permis de réapparaître en homme nouveau. « Pendant tout ce temps, je me suis préparée pour sauver Madagascar », répète-t-il depuis son retour. Une stratégie qui avait pour but de montrer qu’il ne répéterait pas les erreurs commises lorsqu’il était président de la transition. Une période pendant laquelle il avait été critiqué pour son inexpérience.
A. Rajoelina se revendique de la social-démocratie et cite Gehrard Schröder et Tony Blair. Mais il a beaucoup misé sur le vote des provinces et notamment des côtes où les électeurs ont massivement voté pour lui. Cela sans parler des habitants des bas quartiers. Alors que son rival Marc Ravalomanana a plutôt obtenu le plébiscite de la bourgeoisie Merina, dans le centre de l’île. Un vote insuffisant pour l’emporter.
Ce fils de colonel, issu de la classe moyenne, sera même parvenu à faire oublier son passé de président non élu en réussissant le pari de se faire élire démocratiquement dix ans après ce que l’essentiel de la communauté internationale avait qualifié de coup d’Etat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.