Projet de loi sur la grève: UMT et CDT, même combat… 
Projet de loi sur la grève: UMT et CDT, même combat… 

L’UMT rejoint la CDT en s’opposant, de son côté, au projet de loi organique sur le droit de grève actuellement bloqué au Parlement.

Dans un communiqué publié lundi 15 juillet, l’Union marocaine du travail (UMT) rejette la proposition du gouvernement relative aux modalités de l’exercice du droit de grève «préparée de manière unilatérale et sans la moindre consultation du mouvement syndical». Le même argument qui justifie la position exprimée déjà par la CDT.
Cette centrale syndicale avait exigé le retrait du texte du circuit législatif et l’élaboration d’une nouvelle formulation dans le cadre du dialogue social.
Aux yeux des dirigeants de cette centrale, « le projet de loi sur la grève vise à restreindre l’exercice du droit de grève, l’utilisation du pouvoir judiciaire, des autorités publiques et du droit pénal pour instaurer des conditions entravant la pratique de ce droit ».
L’UMT appelle, pour sa part, à un « dialogue sérieux avec le mouvement syndical afin d’élaborer une loi harmonisée entre le gouvernement, les employeurs et le mouvement syndical avant de la présenter au Parlement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.