PSA: Nouveau record des ventes

PSA Nouveau record des ventes
PSA Nouveau record des ventes

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Dans un contexte de vents contraires économiques et géopolitiques, le constructeur automobile français, PSA,  termine l’année 2018 avec des volumes en hausse pour la 5e année consécutive. Cette croissance des ventes mondiales de 6,8%, soit près de 3 878 000 véhicules vendus, a été soutenue par l’offensive produits du Groupe PSA marquée par plus de 70 lancements régionaux en deux ans, le déploiement de la Core Model Strategy orientée clients et l’engagement du réseau commercial. Le Groupe PSA a également battu un nouveau record de ventes pour les VUL : 564 147 unités vendues, en hausse de 18,3%.  En Europe, et sur l’ensemble de ses marques, le Groupe PSA fait mieux que le marché et s’améliore dans tous les principaux pays : France (+2,6 pt), Espagne (+4,2 pt), Italie (+3,9 pt), Royaume-Uni (+4,8 pt) et Allemagne (+3,7 pt). En Asie, et dans un marché chinois des voitures particulières en recul de -2 %, les ventes du Groupe ont accusé une baisse de 34,2 %. Le Groupe travaille sur plusieurs plans d’actions avec ses partenaires afin de surmonter les difficultés en cours. Il met notamment en œuvre sa stratégie d’électrification avec la marque Fukang, suivie par des modèles électrifiés PCD  à partir de 2019. La Core Model Strategy, en cours d’exécution, proposera une offre produits répondant davantage aux attentes des clients chinois. Les ventes en Asie du Sud-Est ont doublé par rapport à 2017, atteignant 10 882 véhicules. La joint-venture avec Naza (Malaisie) livrera ses premières productions en 2019 avec les Peugeot 3008 et 5008. En Amérique Latine, la baisse des ventes est due en grande partie au repli sévère du marché argentin (-32% au second semestre) dû au contexte économique, avec un impact défavorable sur le taux de change, et des difficultés sur le marché brésilien. Les ventes restent toutefois bien orientées dans la zone panaméricaine (54 887 véhicules vendus, en hausse de 13,3 %), avec notamment le Chili, le Mexique, la Colombie, le Pérou, l’Uruguay et l’Équateur. Le lancement du nouveau SUV Citroën C4 Cactus, produit en Amérique latine, est encourageant. La production locale de la gamme de VUL est en cours (lancement des Jumpy MiniBus, Berlingo, Boxer et Jumper au Brésil, du Jumpy et de l’Expert Crewcab en Argentine et du Partner en version électrique au Chili et en Uruguay). Au Moyen-Orient – Afrique, et malgré de forts vents contraires, dus principalement à la suspension de l’activité en Iran  et à un fléchissement du marché turc, la part de marché du Groupe PSA a progressé au Maroc (+1,7 pt), en Tunisie (+1 pt) et en Égypte (+3,1 pt). Le Groupe reste leader sur le marché des Départements d’Outre-Mer. L’empreinte industrielle régionale est en cours de déploiement, avec comme étape majeure le début de la production sur le site de Kenitra en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.