Les relations maroco-saoudiennes reprennent leur cours normal. La preuve, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud, a reçu, mercredi 10 avril 2019, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, porteur d’un message du roi Mohammed VI. « Le message a été remis au roi Salman par Son Excellence le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, lors de l’audience que le roi lui a accordée au palais Al Yamamah à Riyad. » a indiqué l’Agence saoudienne de presse (SPA).

On signalera que cette audience entre le souverain saoudien et le chef de la diplomatie marocaine intervient après une rencontre qui a eu lieu la veille, mardi 09 avril, entre N. Bourita et le prince héritier Mohamed Bin Salman, vice-président du conseil des ministres et ministre de la Défense du Royaume d’Arabie saoudite. Et fait aussi suite à un entretien téléphonique entre les deux Souverains intervenu il y a quelques jours à l’initiative du Souverain wahhabite.

Les rapports entre Rabat et Riyad ont traversé une zone de turbulences particulièrement fortes au point de forcer le Maroc, connu pour sa diplomatie calme, à rappeler ses ambassadeurs auprès du Royaume wahhabite comme des Emirats arabes unis pour consultations. Et poussé le chef de la diplomatie marocaine à s’exprimer, face à des médias étrangers, sur les raisons d’un tel accès de froid. Pour le Maroc, la coopération avec les pays du Golfe ne doit pas « être à la carte » et obéir à un schéma global qui prenne les intérêts bien compris de tous les partenaires.

On signalera que le déplacement de N. Bourita à Riyad intervient après un séjour au Koweït qui a abrité les travaux de la 9-ème session de la Commission mixte au cours de laquelle ont été signés cinq conventions de coopération bilatérale dans différents domaines, ainsi que le procès-verbal de cette session.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.