Remaniement en Tunisie: Chahed a-t-il doublé le Président ?

Remaniement en Tunisie Chahed a-t-il doublé le Président
Remaniement en Tunisie Chahed a-t-il doublé le Président

 A l’affût, la Présidence a immédiatement déclaré que le chef de l’Etat désapprouve le remaniement opéré par Youssef Chahed, en le qualifiant de « précipité et relevant du fait accompli », dont il a été avisé à une heure tardive et sans concertation préalable. La réaction de la présidence, via sa porte-paroles, est intervenue juste après l’allocution prononcée par le chef du gouvernement faisant état dudit remaniement. La démarcation de la présidence a tout pour relancer la crise politique qui sévit dans le pays depuis que Y. Chahed a choisi de se faire épauler par un groupe d’élus qui ont déserté « Nida Tounes », parti sur lequel s’appuie Béjji Caid Essebssi, et de « draguer » les islamistes d’Ennahda qui le soutiennent. Le remaniement inscrit pourtant dans l’ordre des choses permet à 13 nouveaux ministres et 5 secrétaires d’Etat d’enrichir l’équipe aux affaires. Mais il faut croire que le processus de concertation avec le chef de l’Etat n’a pas fonctionné. La preuve, avant d’énoncer les nouvelles nominations, Chahed avait souligné avoir « décidé d’opérer ce remaniement conformément à ses attributions constitutionnelles ». A entendre sans l’aval de la Présidence. Il ne fallait pas plus pour que le président de la République rende public le différend qui l’oppose au Chef du gouvernement. Mais, cette attitude politique est cependant gérée par les mécanismes prévus par la Constitution. Tout en n’approuvant pas la démarche de Y. Chahed, Ie Président qui ne la bloque pas a préféré jeter la balle dans le camp de l’Assemblée des représentants du peuple. A charge pour elle de statuer.

Le 3è gouvernement de Y. Chahed annoncé lundi soir a porté aux affaires une nouvelle équipe composée des ministères de la Justice, de la Fonction publique, de la modernisation de l’Administration et des politiques publiques, de la Santé, des Affaires locales et de l’Environnement,  du Domaine de l’Etat et des Affaires foncières, de la Jeunesse et des Sports, de la Formation professionnelle et de l’Emploi, du Tourisme et de l’Artisanat, du Transport, de l’Equipement et de l’Habitat, du ministère auprès du Chef du gouvernement, chargé des Tunisiens à l’étranger et de l’Emigration, du ministère chargé des Relations avec les institutions constitutionnelles, la société civile et des Droits de l’Homme et du ministère chargé de l’économie sociale et solidaire.

Reste à savoir si l’atmosphère évoluera vers moins de crispation dans les prochains jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.