Saisonnières de Huelva: Une marche solidaire…

Saisonnières de Huelva: Une marche solidaire…

Une marche a été organisée dimanche dernier par le syndicat SAT Andalousie, qui défend les droits des travailleurs de la région de Huelva dans le sud-est de l’Espagne, en signe de solidarité avec les saisonnières marocaines victimes d’exploitation dans les champs de fruits rouges. Des associations féministes andalouses n’ont pas hésité à se joindre au mouvement pour dénoncer les abus auxquels étaient soumises les saisonnières marocaines.

Le 5 juin, dix d’entre-elles avaient porté plainte pour dénoncer leurs conditions de travail, dont trois pour harcèlement sexuel au travail et une pour tentative de viol. Leur avocate Belen Lujan avait déclaré que beaucoup d’autres voudraient également porter plainte, mais « ont peur de le faire » ou sont rentrées au Maroc.

Oscar Reina, secrétaire général du SAT, a signalé que les plaintes ont été portées contre une entreprise de la commune d’Almonte, ayant employé temporairement « 500 femmes marocaines et roumaines ». Un homme de nationalité espagnole a été inculpé pour l’abus sexuel dénoncé. Un scandale révélé le 2 mai dernier par une enquête de « Buzzfeed ».

Le SAT demande au gouvernement la ratification d’une convention collective veillant à préserver les droits de ces ouvrières et l’installation de fouilles d’inspection régulières dans les fermes.

Le parti Podemos a par ailleurs réagi samedi, appelant à une meilleure coordination entre les autorités espagnoles et marocaines pour prévenir les abus. Le ministère marocain de l’Emploi et de l’Insertion professionnelle avait affirmé dans un communiqué du 12 juin, « suivre les résultats de l’instruction judiciaire sur l’affaire du harcèlement à l’encontre de travailleuses marocaines saisonnières à Huelva en Espagne », et assuré prendre « de concert avec les départements gouvernementaux concernés, les dispositions qui s’imposent et assurera le suivi des plaintes des personnes concernées ». Après avoir tergiversé… Mais n’est-il pas vrai que mieux vaut tard que jamais !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.