Salon maghrébin du livre à Oujda: Une première qui promet…

Salon maghrébin du livre à Oujda: Une première qui promet…

Pas moins de 200 intellectuels provenant du Maghreb, d’Europe et d’Afrique prendront part à la 1ère édition du Salon maghrébin du livre « Lettres du Maghreb », qui aura lieu du 21 au 24 septembre à Oujda, sous le thème ‘ »Dire la jeunesse, écrire l’espoir ». Différents thèmes ayant trait notamment à la jeunesse maghrébine, la migration, l’écriture, l’édition, la littérature et le vivre-ensemble seront débattus dans le cadre d’une quarantaine de tables rondes à l’occasion de cet événement culturel, placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ont indiqué les organisateurs. Le Sénégal sera l’invité d’honneur de cette première édition, marquée par la présence notamment d’intellectuels et d’écrivains de renom des cinq pays du Grand Maghreb, ont-ils précisé. Poètes, romanciers, nouvellistes, conteurs, dramaturges mais aussi représentants d’institutions régionales professionnelles de l’édition et de la distribution du livre se donnent rendez-vous à ce salon, en vue d’échanger autour « des aspects de notre sphère culturelle littéraire et d’œuvrer à l’inscrire mieux dans les cultures du monde », souligne-t-on.

Organisé conjointement par l’Agence de développement de l’Oriental, la Wilaya de l’Oriental et le Conseil de la région, ce salon entend s’ériger en espace de débat libre et franc entre intellectuels et écrivains autour des thèmes d’actualité. Mustapha Kebir Ammi, commissaire du Salon a indiqué qu’il est temps que «  la région de l’Oriental devient un carrefour de débat entre intellectuels et écrivains en ce sens que la cité millénaire et sa région était depuis toujours au cœur du Maghreb et de l’Afrique par la contribution de ses femmes et ses hommes », a relevé, quant à lui, le commissaire du salon, Après avoir cité les grands noms ayant marqué l’histoire du Maghreb et la scène internationale dans le domaine littéraire, dont des Marocains, des Algériens et des Tunisiens, Kebir Ammi a souligné que ce salon ‘est et sera ouvert à tous les intellectuels, abstraction faite de leurs idées et tendances ».
En marge de cette manifestation culturelle, un vibrant hommage sera rendu à plusieurs figures de la littérature et de la pensée maghrébines, dont Fatima Mernissi, Assia Djebar, Mohamed Arekoun et Mohammed Abdel Al Jabri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.