Salvator Mundi au nouveau Louvre d’Abou Dhabi: Il rejoint «La Belle Ferronnière»

Salvator Mundi au nouveau Louvre d’Abou Dhabi: Il rejoint «La Belle Ferronnière»

Un tableau de Léonard de Vinci, vendu en novembre aux enchères pour un montant record de 450,3 millions de dollars (381 millions d’euros), va être exposé dans le tout nouveau Louvre d’Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, un coup marketing sans précédent pour le musée, qui aurait été rendu possible par un prince saoudien. Ainsi, « Salvator Mundi arrive au Louvre Abou Dhabi », a tweeté l’institution, sans préciser l’identité du propriétaire du tableau.

« Félicitations », a tweeté la maison d’enchères Christie’s, qui avait organisé à New York la vente au cours de laquelle le tableau avait battu le record de la toile la plus chère du monde, détenu depuis 2015 par Les Femmes d’Alger (version 0) de Pablo Picasso. Depuis cette vente, les spéculations vont bon train sur l’identité de l’acheteur de cette toile, vendue par le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, qui l’avait acquise pour 127,3 millions de dollars en 2013, un prix qu’il avait ensuite jugé surévalué.

Depuis son inauguration, le Louvre Abou Dhabi avait déjà dans ses murs un autre tableau de Léonard de Vinci, La Belle Ferronnière, un portrait prêté par le Louvre Paris et présenté comme la star du nouveau musée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.