Sélection iranienne: Nike prive les joueurs de godasses!

Sélection iranienne: Nike prive les joueurs de godasses!

L’entraîneur de l’équipe d’Iran, le portugais Carlos Queiroz, a demandé à la FIFA de réagir après que Nike a refusé de fournir des chaussures à l’équipe nationale, à cause des sanctions imposées par l’administration américaine.

Nike déclare s’aligner sur les décisions du gouvernement états-unien qui a récemment annoncé de nouvelles sanctions contre Téhéran. «Les sanctions signifient qu’en tant que société américaine, nous ne pouvons pas fournir de chaussures aux joueurs de l’équipe nationale iranienne pour le moment», a écrit le service communication de Nike dans une déclaration adressée à Radio Free Europe/Radio Liberty, financés par le Congrès des Etats-Unis.

La décision de Nike a été condamnée par le Conseil national américano-iranien (NIAC), qui a appelé le gouvernement américain à prendre des mesures immédiates pour remédier à cette «situation honteuse». «Les gouvernements qui importent les questions politiques dans les manifestations sportives internationales, y compris l’Iran lui-même lorsqu’il boycotte Israël, sont sujets à une protestation légitime», a déclaré Jamal Abdi, vice-président du NIAC dans un communiqué.

Sur son compte Twitter, l’équipe iranienne a exprimé sa déception : «Nous sommes déçus que Nike ait boycotté les joueurs iraniens de la Coupe du monde en refusant de fournir des chaussures à l’équipe nationale iranienne. Nous attendons de meilleures pratiques politiques de Nike et attendons que TeamMelli (Onze iranien NDLR) soit traité équitablement ! Le beau jeu devrait être indépendant de la politique.»

 

«Les joueurs s’habituent à leur équipement de sport et il n’est pas juste de les changer une semaine avant ces matches importants», s’est indigné de son côté Carlos Queiroz, l’entraîneur de l’équipe d’Iran, lors d’une séance d’entraînement près de Moscou. «Nous appelons la FIFA à nous aider dans ce dossier», a-t-il ajouté.

Les maillots de l’équipe iranienne sont quant à eux fournis par Adidas, la compagnie allemande concurrente de Nike. L’équipe iranienne a été la première à arriver en Russie pour la Coupe du monde, le 5 juin dernier. L’Iran est l’une des nations de football les plus prospères d’Asie, qui participera cette année sa cinquième Coupe du monde.

Comme la plupart des entreprises américaines, Nike n’est pas officiellement représentée en Iran en raison des sanctions. Mais ses chaussures et autres produits sont largement disponibles sur le marché iranien. La marque affirme par ailleurs que 60% des joueurs de la Coupe du monde porteront ses chaussures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.