Société Générale mise 700 MDH pour se relancer: Tout un programme…

Société Générale mise 700 MDH pour se relancer Tout un programme…
Société Générale mise 700 MDH pour se relancer Tout un programme…


Face aux médias, Ahmed El Yacoubi, entouré de trois directeurs régionaux, affichait son optimiste pour l’avenir de l’enseigne Société Générale dans le Royaume. Cette première institution bancaire dont les activités remontent à 1913 entend se décarcasser pour coller à l’air du temps. Pour le Président du directoire de la filiale marocaine du groupe qui a pris ses quartiers à Casablanca depuis mars dernier, un « banquier est toujours optimiste ».

Et des arguments ? Il n’en manque pas. Détenues à hauteur de 42% par des Marocains, la banque ne ressent pas le besoin d’aller en bourse. Autant dire que les actionnaires soutiennent l’institution qui ne semble pas à court de moyens pour déployer sa nouvelle stratégie baptisée « Avenir 2019-2022 ». Laquelle repose aussi sur un nouvel organigramme plus « déconcentré ». Les changements appelés à se décliner, progressivement, relèvent d’un certain degré de procativité. Dans l’arène du secteur où la concurrence s’exacerbe entre divers acteurs, A. El Yacoubi n’a pas froid aux yeux lorsqu’il affiche les objectifs assignés au groupe qu’il pilote. Il s’agira de porter les revenus à 7% par an pour générer à terme pas moins de 6 Mrds Dh, capter 20 milliards de financements à l’économie et hisser le résultat net consolidé de 60%, soit 1,5 Mrd Dh. Pour ce faire, pas moins de 700 MDH sont à débourser. Ambitieux résultats ? Nul ne le contestera, à coup sûr. Et surtout pas un Président de directoire qui s’interdit de cultiver la sinistrose. « Les investisseurs étrangers ont confiance en notre pays », assure-t-il, précisant qu’il n’y a pas de raison pour les Marocains de ne pas croire en leur potentiel de développement. Quoi qu’il en soit, le plan de transformation divulgué tourne autour de cinq axes. Il s’agira, en premier, de renforcer la proximité avec les clients autour d’un modèle relationnel omnicanal, le recours à la data n’excluant pas les rapports humains qui tiennent une place centrale. Ensuite, le Groupe entend offrir une gamme de produits et services aux meilleurs standards internationaux. En outre, l’institution entend investir dans l’innovation, les nouvelles technologies et le digital pour offrir d’autres services assurés par des applications mobiles, l’internet banking… De quoi permettre au client de gérer autrement ses relations avec la banque, le déplacement en agence n’étant plus requis pour déposer ou retirer de l’argent. Les agences assumant davantage le rôle de conseil à la clientèle. Et last but not least, le Groupe adopte l’agilité dans les prises de décision en mettant en place cinq délégations régionales (Casa-Centre-est, Casa Sud-ouest, Littoral Nord, Sud et Centre Oriental) capables de répondre aux attentes des clients sans transiter par le centre. D’ailleurs, les dossiers de crédit devraient être traités dans le cadre de cette déconcentration dans un ratio de 80%, le siège ne devant statuer que sur 20%. Le Groupe, acteur responsable et engagé socialement affiche son ambition d’accompagner les transformations positives que le pays connaît. Fort du savoir-faire de la Maison mère, Société générale qui a déjà participé à des projets structurants est outillée pour participer au financement des nouveaux projets aussi stratégiques que les infrastructures et autre transition énergétique. Sans oublier, bien sûr, son « cœur » de métier qui consiste en un accompagnement des opérateurs souhaitant investir ailleurs dans le Continent. Là aussi, la synergie avec la Maison mère opère. Mais pas seulement puisque le Groupe a mis en place une direction dédiée. De quoi élargir le périmètre des réalisations qui représentent aujourd’hui 30% du total de bilan de Société générale en Afrique. Asmaa Hajjami, Mohamed Tahiri et François Marchal, bras droit du Président du directoire, se sont relayés pour rassurer quant à la pleine disposition du Groupe à réussir les défis auxquels la 4ème banque marocaine est confrontée. « Construire le changement avec vous » est une signature qui résume, à elle seule, la stratégie de cette vielle dame qui n’a pas pris de ride à soutenir la concurrence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.