Sport et Déclaration politique du Gouvernement: Des mesurettes pour noyer le poisson…

Sport et Déclaration politique du Gouvernement: Des mesurettes pour noyer le poisson ...Sport et Déclaration politique du Gouvernement: Des mesurettes pour noyer le poisson ...
Tant attendue , la Déclaration Politique du Gouvernement a survolé les axes stratégiques du développement. Il en est de même pour le secteur du sport : il en ressort des mesurettes pour noyer le poisson.
Presque tous les secteurs vitaux ont leur propre vision décrétée par l’État sauf le sport qui demeure en jachère. Un secteur qui n’a jamais eu de stratégie multidimensionnelle depuis le premier gouvernement de feu M’Barek Bakaye Lahbil en décembre 1955. Dès lors, la stratégie dont parle la Déclaration Politique du Gouvernement est virtuelle du fait que cette prétendue stratégie n’a pas été l’objet d’études, de plan délibéré en Conseil du Gouvernement et d’adoption par le Conseil des ministres conformément à l’article 92 de la Constitution.
Encore faut-il soulever l’incohérence de La déclaration politique du Gouvernement quant à la Jeunesse qui est une catégorie d’âge contre le sport qui est un secteur à proprement parler.
La déclaration politique du Gouvernement consacre bel et bien le centralisme par le biais des fédérations sportives dont la plupart souffrent de la mauvaise gouvernance. Ce qui est en contradiction avec le prétendu ancrage de la régionalisation avancée toujours en panne.
Beaucoup reste à faire, et le nouveau ministre de la Jeunesse et des sports doit désormais cravacher pour assainir le ministère en le renforçant par les vraies compétences spécialisées et hautement qualifiées loin du népotisme partisan. On voit mal le développement du sport avec un ministère bourré d’intrus, d’apprentis sorciers et de crapules. L’abcès est là. À Rachid Alami Talbi de le crever en prenant le taureau par les cornes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.