Taqa Morocco: Des indicateurs pénalisés par le charbon
Taqa Morocco: Des indicateurs pénalisés par le charbon

Taqa Morocco vient de publier ses résultats au terme du troisième trimestre 2019.

Ainsi la filiale marocaine du Groupe émirati affiche des revenus consolidés en appréciation de 7,5% à 6 910 MDH pour un chiffre d’affaires qui gagne 6,4% comparativement au T3 2018 et 12,2% par rapport au T2 2019 à 2 398 MDH.

En revanche, l’EBITDA ressort en repli de 1,6% à 2 637 MDH, impacté par l’évolution défavorable de l’indice du prix du charbon sur le marché international par rapport au prix d’achat.
De ce fait, la marge d’EBE s’établit à 38,2% contre 41,7% à fin septembre 2018.
Sur le seul T3 2019, l’EBITDA se hisse de 2,8% par rapport au T3 2018 et de 10,3% comparativement au T2 2019 à 919 MDH.
Dans une ample mesure, le résultat d’exploitation perd 3,7% à 1 921 MDH pour une marge opérationnelle de 27,8% contre 31% au 30/09/2018.

Au T3 2019, l’EBIT affiche une quasi-stagnation (-0,1%) par rapport au T3 2018 mais s’apprécie de 15,1% comparativement au T2 2019 à 678 MDH.

De son côté, le résultat financier atténue son déficit pour se situer à -401 MDH contre -436 MDH à fin septembre 2018 suite à la baisse des charges d’intérêts sur emprunts consécutivement aux remboursements de la période.
Au vu de ces évolutions, le résultat net consolidé recule de 1% à 789 MDH pour une marge nette de 14,8% contre 16,2% au 30 septembre 2018.

Sur le seul T3 2019, le RN consolidé s’accroît de 8,9% par rapport au T3 2018 et de 14,7% comparativement au T2 2019 à 367 MDH.

Sur un autre registre, l’enveloppe des investissements consolidés baisse de 58,7% à 38 MDH suite à la non-récurrence de la révision mineure de l’Unité 4 en 2018.
Sur le seul T3 2019, les investissements chutent de 79,7% à 15 MDH.

De son côté, la dette nette ressort en allègement de 8,6% à 7 882 MDH au 30/09/2019 par rapport à fin septembre 2018, suite principalement aux remboursements de la période.

En termes de perspectives, il est à signaler que le quatrième trimestre devrait être marqué par la réalisation de la révision majeure de l’Unité 5.

Enfin, le Groupe devrait poursuivre l’exécution de ses orientations stratégiques pour la réalisation des résultats prévisionnels 2019 tout en réaffirmant également son ambition de développement à travers l’étude de différentes opportunités au Maroc et en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.