Think tanks et ODD : Un réseau international a vu le jour à Marrakech

Think tanks et ODD : Un réseau international a vu le jour à Marrakech
Conscients de l’importance du renforcement des capacités dans la mise en œuvre des NDCs dans le cadre de l’Accord de Paris, 13 centres d’excellence et think tanks se sont réunis au Pavillon Maroc de la COP22, pour annoncer le lancement d’un réseau catalysant coopération et coordination entre eux, dans le domaine du renforcement des capacités pour l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. Ce Réseau international des centres d’excellence et de think tanks pour le renforcement des capacités sur le changement climatique (INCCCETT 4CB) est le résultat d’une collaboration entre 13 centres et think tanks d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’Amérique latine, chacun possédant une expertise poussée et conséquente en matière d’élaboration de plans sur les changements climatiques, de données liées au climat, de recherche et développement, et de renforcement des capacités. Nizar Baraka, président du comité scientifique de la COP22 et président du Conseil économique, social et environnemental, a prononcé un discours dans lequel il a souligné le rôle que ces centres peuvent jouer dans la promotion des efforts de renforcement des capacités dans la coopération Sud-Sud et Nord-Sud : « Le renforcement des capacités est une priorité pour la présidence marocaine de la COP22, au même titre que l’adaptation, le financement, les NDCs, le transfert de technologies et l’innovation ». Pour sa part, Carlos Gorissen, sous-secrétaire pour le changement climatique et le développement durable de l’Argentine, a salué l’initiative, notant que le réseau était bien placé pour agir comme « un pont entre les décideurs et la communauté scientifique ». Dans leur déclaration d’intention, les membres fondateurs du réseau ont souligné que le renforcement des capacités dans le domaine du climat était favorable à la réalisation des ODDs. Les membres fondateurs du INCCCETT 4CB sont 4C Maroc – Centre de Compétences Changement Climatique ; IAI – Inter American Institute for Global Change Research ; BC3 – Basque Centre for Climate Change ; IDDRI – Institut du Développement Durable et des Relations Internationales ; RedeClima, Brazil ; (CR)2 – Center for Climate and Resilience Research, Chile ; IRI – International Research Institute for Climate and Society of Columbia University ; DIE – German Development Institute ; NCSC – National Climate Change Strategy Research and International Cooperation Center, China ; Consortium of Finnish Universities T3- Tampere ; SEI – Stockholm Environment Institute ; IISD – International Institute for Sustainable Development ; ACTS – African Center for Technology Studies. Les membres se sont engagés à fixer un secrétariat permanent au Centre de compétences changement climatique (4C Maroc) au Maroc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.