Tractations politiques menées par A. Benkirane : Le RNI de la partie…

Tractations politiques menées par A. Benkirane : Le RNI de la partie…
Les vœux d’Abdelilah Benkirane auront été exaucés. C’est avec Aziz Akhennouch, fraîchement élu à la tête du RNI que les premières discussions ont eu lieu au siège du PJD, à Rabat. Une rencontre intervenue après la clôture du congrès extraordinaire du RNI tenu samedi 29 octobre à Bouznika. Un momentum dans la vie de ce parti libéral qui n’a pas connu de surprise (depuis la démission de son patron) puisque la forte candidature du successeur de Mezouar, ex-Président contesté par les islamistes, a bénéficié d’un véritable plébiscite ; 1.707 voix sur les 1.832 congressistes l’ont adoubé. Le challenger Rachid Sassi n’a obtenu, lui, que 98 voix. Faisant preuve de pragmatisme, le nouvel homme fort du RNI n’a pas quitté l’enceinte du Congrès sans avoir bénéficié du blanc seing des cadors du parti pour engager les tractations avec A. Benkirane, chef du gouvernement nommé, pour négocier les contours d’une participation du RNI au gouvernement. A. Akhennouch n’aura donc pas étonné plus que cela les congressistes en annonçant la couleur de son engagement politique autour des valeurs universelles, de la modernité, du développement socio-économique global et inclusif. Assurant les uns et les autres que si RNI avait des ennemis, ils ont pour noms le chômage, l’exclusion, les inégalités et la pauvreté. Le richissime homme d’affaires qui n’est pas à sa première expérience gouvernementale près croit en la feuille de route qu’il a déclinée pour le Rassemblement. En assurant chercher avant tout à réhabiliter la confiance des citoyens en la politique.
A la sortie du siège du PJD à Rabat, le leader du RNI affichait son optimisme quant au travail en commun avec le PJD pour assurer une majorité gouvernementale. Optimisme partagé par ailleurs par le Patron des islamistes. Lui qui n’aura pas manqué d’apprécier à sa juste valeur la décision prise par le PPS, son allié privilégié, quant à sa pleine disposition à participer au prochain gouvernement. Et d’aborder, dans la sérénité, la deuxième rencontre tenue avec Mohand Laenser, leader du MP, pour sonder les véritables intentions de cette formation qui entend participer au gouvernement. Sous certaines conditions…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.