Au terme du premier trimestre de l’année, les levées brutes du Trésor ont régressé de 11,3% par rapport au quatrième trimestre de 2018 et ont progressé de 3,7% en glissement annuel pour se situer à 31 Mrds Dh.

Ces levées ont été caractérisées par le recours du Trésor aux maturités longues à hauteur de 55,3%, suivies des maturités moyennes (38,2%) puis des maturités courtes (6,5%), alors que celles-ci représentaient respectivement 30,9%, 51,4% et 17,7% de l’encours le trimestre précédent. Intégrant le repli des remboursements du Trésor de 22,2% à 21,7 Mrds Dh les levées nettes ont augmenté de 32,1% à 9,2 Mrds Dh au T1 2019.

Dans ces conditions, l’encours des Bons du Trésor émis par adjudication s’est amélioré par rapport au mois précédent pour s’établir à 555,4 Mrds Dh au T1 2019 (+1,7%), avec une structure dominée à hauteur de 59,4% par les maturités à long terme, suivie des maturités à moyen terme (37,7%) et des maturités à court terme (2,9%).

Le volume des soumissions sur le marché des adjudications ressort, quand à lui, en hausse de 52,2% à 134,8 Mrds Dh en glissement trimestriel, accaparé à hauteur de 51,2% par les maturités moyennes, de 38,8% par les maturités longues, et de 10,1% par les maturités courtes.

Enfin, au titre du premier trimestre 2019 et comparativement au trimestre précédent, les taux moyens pondérés primaires des Bons du Trésor ont enregistré de légères baisses comprises entre 8 pb et 15 pb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.