Trump reconnaît Al-Qods capitale d’Israël:Envers et contre tous !

Trump reconnaît Al-Qods capitale d’Israël:Envers et contre tous !

 

Au lendemain de l’annonce de son intention de transférer l’ambassade des États-Unis de Tel-Aviv à Al-Qods, le Président Trump a reconnu la ville sainte comme capitale d’Israël.

Intervenant mercredi à la Maison-Blanche, le Président américain a annoncé que les États-Unis reconnaissaient Al-Qods comme capitale de l’État hébreu. «J’ai pris la décision qu’il était temps de reconnaître officiellement Jérusalem comme capitale d’Israël», a-t-il déclaré. Israël avait proclamé Al-Qods, y compris sa partie Est et le centre historique de la ville, sa «capitale éternelle et indivisible», une décision qui n’a pas été reconnue par la communauté internationale. Le statut de la ville est l’un des problèmes-clés du processus de paix au Proche-Orient. Toutes les ambassades étrangères en Israël se trouvent à Tel-Aviv.

En 1995, le Congrès américain a adopté une loi prévoyant le transfert de l’ambassade des États-Unis en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. Mais à cause du statut contesté de cette ville et de l’importance de cette question pour les pays arabo-musulmans, tous les Présidents américains signaient tous les six mois une dérogation à cette loi. Sauf D. Trump qui a décidé de s’y coller envers et contre tous !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici