Le comédien novice en politique Volodymyr Zelenskiy a remporté dimanche 21 avril une victoire écrasante à la présidentielle en Ukraine face au président sortant Petro Porochenko. Au quartier général de campagne du futur président, l’ambiance est festive.

Car si la victoire du comédien était attendue, un doute subsistait sur son ampleur. Avec 73% des suffrages, selon les premières estimations, cette victoire est un raz-de-marée pour ce novice en politique, qui met KO le président sortant P. Porochenko.

Cinq ans après la révolution pro-européenne de Maïdan, qui avait porté le roi du chocolat au pouvoir, les Ukrainiens ont à nouveau soif de changement. Un changement qu’incarne V. Zelenskiy. Un candidat qui a mené sa campagne essentiellement sur les réseaux sociaux, en restant vague sur son programme. Il n’a participé qu’à un seul débat, dans le grand stade de Kiev vendredi. Un débat qui n’avait, en réalité, de débat que le nom. V. Zelenskiy est arrivé dans son QG sur la musique de la série Le serviteur du peuple où il incarne un professeur d’histoire devenu président par hasard.

La réalité rattrape aujourd’hui la fiction. Après ce clin d’œil humoristique, V. Zelenskiy a remercié son équipe, sa famille, les membres de son groupe de stand-up, mais aussi les forces de l’ordre, les services de sécurité, les soldats et les volontaires qui protègent le pays.

« Je promets de ne pas vous décevoir », a-t-il dit. Avant d’adresser ce message : « je ne suis pas encore président, je vais donc vous parler en tant que citoyen et en tant que citoyen, je m’adresse à tous les pays de l’ex-URSS et je leur dis : tout est possible ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.