Un nouveau cadeau de Trump à Israël: Déploiement du système THAAD…

Un nouveau cadeau de Trump à Israël: Déploiement du système THAAD…
Un nouveau cadeau de Trump à Israël: Déploiement du système THAAD…

L’administration US est particulièrement généreuse avec Israël. La preuve, au-delà des 35 milliards d’aides militaires programmés sous Barak Obama, voilà que Donald Trump délie les cordons de la bourse pour déployer, en Israël, les missiles THAAD.

Il s’agit en fait du système de défense de zone en haute altitude (THAAD) de l’USEUCOM doit être déployé dans le sud d’Israël pour participer à un exercice conjoint auquel participeront environ 200 soldats américains, a annoncé lundi 4 mars l’ambassade américaine et le porte-parole de l’armée israélienne.

Devant une telle sollicitude US, B. Netanyahu a salué un tel déploiement qu’il considère comme une « preuve supplémentaire de l’engagement des Etats Unis envers la sécurité d’Israël ».

Le système THAAD, le système le plus avancé de ce type au monde, viendra s’ajouter aux systèmes de défense antiaérienne israéliens existants, qui assurent une défense contre les missiles balistiques à longue portée, a annoncé le département américain de la Défense. Le but de son déploiement tactique est «de former la capacité à déployer rapidement des systèmes complexes à travers le monde, tout en renforçant les capacités et la coopération avec les systèmes de défense aérienne de l’armée de l’air israélienne. »

«Pendant le déploiement, les membres des services américains travailleront dans divers endroits d’Israël et appliqueront des procédures opérationnelles pour renforcer l’architecture de défense aérienne et antimissile israélienne. Ils affineront la connectivité du réseau et mèneront des activités multinationales de formation et de coopération en matière de sécurité », a déclaré le Département de la Défense américain. Le THAAD est déployé au sein de la 11 e Brigade d’artillerie de défense aérienne et du Commandement de la défense aérienne et antimissile de la 32 e Armée (AAMDC) en poste à Fort Bliss, au Texas. L’exercice conjoint américano-israélien intervient peu de temps après l’achèvement de Juniper Falcon 2019, qui avait testé le niveau de coordination entre les deux pays dans le cas d’une menace de missile balistique iranien contre Israël.

Les défenses aériennes israéliennes comprennent actuellement le Dôme de fer, conçu pour abattre les roquettes à courte portée ; le système Arrow (Hetz), qui intercepte les missiles balistiques en dehors de l’atmosphère terrestre ; et le système de défense antimissile Fronde de David, conçu pour intercepter les missiles balistiques tactiques, les roquettes à moyenne et longue portée, ainsi que les missiles de croisière tirés à une portée comprise entre 40 et 300 km.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.