Une consécration pour Ibn Khaldoun à l’UNESCO: La « Muqaddima » intègre le registre mondial

Une consécration pour Ibn Khaldoun à l’UNESCO La « Muqaddima » intègre le registre mondial
Une consécration pour Ibn Khaldoun à l’UNESCO La « Muqaddima » intègre le registre mondial

L’appel lancé par la Tunisie en 2017 pour inscrire la “Muqaddima d’Ibn Khaldoun” dans le registre mondial de l’UNESCO a été adopté par les participants à la 21ème édition du Congrès des ministres de la Culture dans le monde arabe, réunis les 14 et 15 octobre 2018.

Au terme de la réunion du Comité permanent pour la culture arabe, il y a eu également l’adoption de la proposition tunisienne que le nouveau Centre régional pour le patrimoine sous-marin soit installé dans la ville de Mahdia.

Mohamed Zine El Abidine, ministre tunisien des Affaires culturelles, a appelé à adopter des méthodes scientifiques afin d’élaborer une stratégie arabe commune pour la promotion de l’économie culturelle numérique. Ceci permettra d’ouvrir de nouvelles perspectives pour le développement culturel, à travers l’usage des technologies modernes, selon lui.

Il a recommandé de dynamiser l’application du droit à la culture adopté en 2018 par l’ensemble des pays arabes.

Une cérémonie a eu lieu dimanche 14 octobre à l’opéra du Caire pour la remise à l’Egypte de la présidence du Congrès des ministres arabes, présidée pour deux ans par la Tunisie.

La 21ème édition des ministres arabes de la Culture s’est tenue, cette année, sous le slogan “Al Qods est palestinienne”, et ce avec le soutien de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (ALECSO).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.