Une délégation ministérielle à Al-Hoceima: Le temps est au rattrapage…

Une forte délégation ministérielle s’est déplacée ce lundi dans la ville d’Al-Hoceima qui vibre depuis quelques mois au rythme de marches de protestation contre la déliquescence de la situation socio-économique. La délégation est composée de poids lourds de l’Exécutif, tels le ministre de l’Intérieur, le ministre de l’Agriculture, le ministre de l’Education, le ministre de la Santé, le ministre de l’Equipement, le ministre de la culture et la secrétaire d’Etat chargée de l’eau. L’objectif de ce déplacement impromptu, mais éminemment symbolique, consiste en l’examen, sur place, d’une série de projets de développement socio-économiques. Le directeur général de l’Office national de l’Eau et de l’Electricité et le wali de région du nord, décrié par les meneurs de la contestation, font également partie de la délégation qui se réunira notamment avec des élus.
Le temps est au rattrapage dans la région Nord où l’épicentre de la contestation s’est matérialisé depuis quelques mois déjà dans la ville d’Al-Hoceima et les localités avoisinantes. Mais force est de rappeler que c’est toute la région du Rif qui vit un bouillonnement sans précédent qui aurait certainement pu être évité si la politique de proximité s’est mieux exprimée auprès des protestataires, loin de la logique éculée qui consiste à ériger le bras de fer comme solution.
Le déplacement de cette forte délégation ministérielle réussira-t-il à siphonner la colère des citoyens qui ne demandent pas plus que de voir la région attelée au processus de développement national ? L’enjeu est bien là… Les citoyens du Rif qui ont multiplié les marches pacifiques ne demandent pas plus qu’un discours crédible et un tantinet de volontarisme de la part de l’Etat pour rattraper le retard dans le développement de la région et permettre à la population, les jeunes en particulier, de trouver des débouchés plutôt que de vivre les affres du chômage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.