Une marche à Bruxelles: L’opinion plus mobilisée que jamais

Une marche à Bruxelles L’opinion plus mobilisée que jamais
Une marche à Bruxelles L’opinion plus mobilisée que jamais

Quelque 65 000 personnes, selon la police, ont participé à une grande marche pour le climat à Bruxelles alors que, à plus de 1 000 km de là, s’ouvrait, en Pologne, la COP24, la 24e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

« Plus chaud, plus chaud que le climat », lancent les manifestants. Ils sont venus des quatre coins de la Belgique. « Pas de planète B », c’est ce qui est inscrit sur le panneau brandi par un groupe d’enfants, âgés d’une dizaine d’années. À pied ou à vélo, ils sont plusieurs dizaines de milliers à défiler dans les rues de Bruxelles.

L’affaire est grave à la mesure du constat établi par un agriculteur. Ce dernier constate tous les jours les conséquences du réchauffement climatique. « Les oiseaux, on n’en voit plus, les hirondelles non plus, les insectes non plus, il fait 14 degrés, j’ai mon bonnet et j’ai trop chaud. C’est quand même extrêmement important que les États puissent bousculer les multinationales, parce que pour le moment c’est plutôt l’inverse. » Voilà où on en est…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.