Au terme du premier trimestre de l’année 2019, les commercialisations de véhicules ont enregistré une progression de 6,1% à 40 643 immatriculations.

Par marque, Dacia se positionne, comme à l’accoutumée, en tête du peloton et affiche des écoulements en quasi-stagnation à 11 258 unités (11 329 en 2018), s’adjugeant ainsi 30,6% des parts de marché sur les VP, suivie de Renault dont les commercialisations s’améliorent de 6,3% à 5 367 immatriculations, portant sa part de marché à 20,7% Peugeot consolide sa troisième place sur le marché, avec une part de marché de 9,8% au premier trimestre 2019 grâce à 3 037 voitures écoulées.

Citroën, pour sa part, double ses ventes par rapport au 1er trimestre 2018 (1.962 contre 1.180) et détient une part de marché de 6,3%. Les marques du Groupe Auto Hall enregistrent, quant à elles, des chiffres en recul sur les 3 premiers mois de l’année, avec Ford qui poursuit sa baisse des ventes de -44,2% à 1 032 unités pour une part de marché de 2,6 %, au moment où Nissan se replie de -9% à 1 257 d’unités écoulées.

Pour le seul mois de mars, les ventes se sont appréciées de 32,9% à 16 445 unités écoulées par rapport au même mois de l’année 2018, mettant fin à la tendance baissière remarquées sur les 2 premiers mois de l’année…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.