Viol d’une mineure à Marrakech: L'accusé koweïtien s’est envolé !
Viol d’une mineure à Marrakech: L'accusé koweïtien s’est envolé !

Alors que 13 ONG s’étaient mobilisées dans l’affaire de Hanane dont le verdict a été rendu par la Cour d’appel de Rabat, voilà qu’un autre dossier de viol secoue le pays avec l’évaporation du principal inculpé, un ressortissant koweitien.
L’AMDH qui suit de près l’évolution de ce dossier se réserve le droit de poursuivre le violeur qui a pris la poudre d’escampette en laissant sur le carreau une mineure traumatisée.

Le touriste koweïtien accusé de viol et violence sur un enfant mineur à Marrakech a quitté le territoire national, peu après avoir bénéficié d’une libération provisoire.
L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) indique dans un communiqué que le premier président de la cour d’appel de Marrakech «a déclaré que le mis en cause a quitté le territoire national, quelques heures après sa libération provisoire, le 28 janvier dernier, malgré les garanties écrites, présentées par l’ambassade du Koweït à la justice marocaine.»

Exprimant son «étonnement» et dénonçant le manque d’engagement de l’ambassade du Koweït, le bureau Marrakech-Ménara de l’AMDH se dit prêt à recourir à toutes les dispositions internationales sur les droits de l’enfant et contre le viol et la traite humaine, et à poursuivre l’accusé devant une juridiction internationale.

Le prévenu qui répond au nom de Abderrahmane Mohamed Samran Al-Azmi (24 ans), avait été libéré sous caution, placé sous surveillance et interdit de quitter le territoire marocain. Il est poursuivi pour «attentat à la pudeur avec violence» sur une adolescente de 14 ans et devait comparaître le 11 février devant la Chambre criminelle près la cour d’appel de Marrakech.
L’affaire sent le soufre et confirme si besoin est que les dispositions légales prises à l’encontre des violeurs de mineures et autres pédophiles sont loin d’être sévères.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.