Zéro Mica: De dures sanctions en perspective !

Zéro Mica De dures sanctions en perspective !
Zéro Mica De dures sanctions en perspective !


Dans le but d’endiguer la prolifération des sacs en plastique, le ministère de l’Industrie vient de proposer un nouveau projet de loi durcissant les sanctions contre ceux qui utilisent les sacs en plastique, reconnaissant par la même occasion son échec à faire appliquer la loi « Zéro mika ». Il est ainsi prévu des amendes allant de 2.000 à 500.000 dirhams pour les personnes vendant, stockant ou distribuant les sacs plastique. Des sanctions sont également prévues pour les personnes utilisant, possédant ou donnant ces sachets. Ceux n’ayant pas l’autorisation du ministère de l’Industrie pour leur fabrication sont passibles d’une amende comprise entre 10.000 et 100.000 dirhams. Votée en novembre 2015, la loi prévoit des amendes de fortes amendes pour tout contrevenant. C’est d’abord le côté écologique et les effets néfastes sur la santé qui ont primé pour inciter les parlementaires à voter en faveur de cette nouvelle mesure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.